Mes démarches

Si vous arrêtez votre activité d’agent général, pour une reconversion, un changement de mode d’exercice, une invalidité ou la retraite, votre compagnie doit nous adresser votre attestation de cessation d’activité.

Nos services vous contactent alors pour mettre à jour votre situation et, si vous le souhaitez, maintenir vos garanties santé PRAGA et SUP-PRAGA.

En cas de changement d’activité ou de mode d’exercice

Vous pouvez maintenir vos garanties santé d’agent général d’assurance dans le cadre de la loi Evin. Pour cela, il faut nous retourner votre bulletin de situation que nos services vous adressent (également téléchargeable ci-contre). En le complétant, veillez à bien nous communiquer la date de naissance du ou des membres de votre famille que vous souhaitez rattacher à votre contrat.

En cas de départ à la retraite ou d’invalidité professionnelle

Que vous preniez votre retraite d’agent général d’assurance ou que vous soyez en invalidité professionnelle, il faut mettre votre situation à jour. Pour cela, vous devez nous retourner votre bulletin de situation complété (envoyé préalablement par nos services ou à télécharger ci-contre). Si vous souhaitez maintenir vos garanties santé, avec ce document, vous devez joindre :

  • un mandat de prélèvement,
  • votre RIB,
  • votre attestation d’assuré social et celles de vos bénéficiaires (si vous souhaitez qu’ils profitent de votre couverture santé),
  • la copie de votre pièce d’identité en cours de validité.

Pour adhérer à SUP-PRAGA 200 % ou 300 %

Dès lors que vous être adhérent PRAGA 100 % (et seulement si vous l’êtes), vous pouvez aussi souscrire à l’offre de surcomplémentaire santé SUP-PRAGA 200 % ou 300 %. Et cela, quelle que soit la raison de votre cessation d’activité. Il vous suffit de télécharger le pack « Adhésion SUP-PRAGA » (ci-contre) ou nous contacter par tout moyen à votre convenance.

Pour compléter votre inscription, vous devrez nous retourner :

  • Le bulletin d’adhésion SUP-PRAGA complété,
  • Le mandat SEPA complété et signé,
  • Votre RIB.

Pour information, vous devez être âgé de moins de 75 ans le jour de votre adhésion au contrat (âge déterminé par différence de millésime).