Mes cotisations

Les cotisations PRAGA en dernière année d’activité sont dues jusqu’au 31 décembre. Elles sont prélevées par vos compagnies mandantes. Seule exception à la règle : vous cessez pour cause d’invalidité professionnelle. Retrouvez ci-après le mode de calcul de vos cotisations à PRAGA 100 % et SUP-PRAGA.

Je suis adhérent PRAGA dans le cadre de la loi Evin

Dans le cadre de l’application de la loi Evin, votre adhésion à PRAGA 100 % est individuelle. Il en va de même pour votre surcomplémentaire SUP PRAGA 200 % ou 300 %.

Vos cotisations sont proratisées en fonction de la période à couvrir et calculées au regard de votre âge et de celui des membres de votre famille à assurer. Vous les réglez une fois par an et d’avance par chèque libellé ou par virement bancaire à l’ordre de PRAGA pour PRAGA 100 % et par prélèvements bancaires mensuels pour SUP-PRAGA.

Je prends ma retraite et souhaite maintenir mon adhésion PRAGA

La complémentaire santé PRAGA 100 %

L’adhésion à PRAGA 100 % est familiale. Votre cotisation représente 4,49 % du montant total de votre retraite annuelle CAVAMAC RCO. Toutefois,  si votre pension dépasse 90 000 points RCO, vous ne réglez que la fraction de cotisation correspondant à la valeur égale à 90 000 points. Par défaut, la cotisation forfaitaire minimale est calculée sur la base d’une valeur égale à 53 000 points du RCO CAVAMAC.

La surcomplémentaire SUP-PRAGA

Cette adhésion est individuelle. La cotisation est proratisée en fonction de la période à couvrir et calculée au regard de votre âge et de celui des membres de votre famille à assurer.

Pour information, vous devez être âgé de moins de 75 ans le jour de votre adhésion au contrat (âge déterminé par différence de millésime).

Le paiement de votre cotisation PRAGA 100 % comme SUP-PRAGA s’effectue d’avance, soit par prélèvements bancaires mensuels effectués par PRAGA, soit une fois par an par carte bancaire directement sur votre Espace “Mes contrats”.

Je suis adhérent PRAGA dans le cadre de l’invalidité professionnelle

La complémentaire santé PRAGA 100 %

Dans ce cadre particulier de l’invalidité professionnelle, l’obligation de cotiser à PRAGA prend fin à la date de votre cessation d’activité.

Vous pouvez cependant maintenir votre garantie PRAGA dans le cadre de la loi Evin pour la période comprise entre le premier jour du mois qui suit votre cessation d’activité et le dernier jour du trimestre au cours duquel la rente d’invalidité CAVAMAC vous est versée.

Votre adhésion devient d’abord individuelle. La cotisation est proratisée en fonction de la période à couvrir et calculée au regard de votre âge et de celui des membres de votre famille à assurer.

Toutefois, dès le premier jour du trimestre suivant le versement de votre rente d’invalidité, votre adhésion peut à nouveau être familiale. Dans ce cas, votre cotisation s’élève à 2,18 % du montant total annuel brut de la pension d’invalidité.

Dans un premier temps la cotisation est payable annuellement et d’avance par chèque libellé ou par virement bancaire à l’ordre de PRAGA. Puis, si vous le désirez, la mensualisation peut être mise en place l’année suivante.

La surcomplémentaire SUP-PRAGA

Vous pouvez conserver les garanties du contrat SUP-PRAGA, uniquement si au moment de la reconnaissance de votre invalidité, vous en étiez déjà bénéficiaire.

Cette adhésion est individuelle. La cotisation est proratisée en fonction de la période à couvrir et calculée au regard de votre âge et de celui des membres de votre famille à assurer.

Votre cotisation est payable d’avance soit par prélèvements bancaires effectués par PRAGA, soit annuellement par carte bancaire directement sur votre Espace “Mes contrats”.

Calculer mes cotisations

Pour connaître le montant de vos cotisations, vous disposez de deux calculettes en ligne. L’une est dédiée à votre complémentaire santé de base PRAGA 100 %, l’autre à votre surcomplémentaire SUP-PRAGA 200 % et 300 %.